Qualité de vie des aînés

Dans l’évolution démographique actuelle, le phénomène du vieillissement de la population est inéluctable et ne fera que s’amplifier sur notre territoire. Cette évolution s’observe particulièrement bien sur le graphique (UCL, 2016) ci-dessous.

Graphique statistique

La population des personnes âgées de 65ans et plus représente 17,4% (OSH, 2017) de la population totale de l’arrondissement de Charleroi. Ce qui signifie que presque une personne sur cinq est âgées de 65ans et plus. Sur l’arrondissement de Thuin, la proportion est encore plus importante puisque ce public représente 21% de la population.

Souvent fragilisé par différents facteurs (mobilité, revenu, santé physique ou mentale, logement, habitude de vie, etc.), ce public mérite une grande prise en considération dans nos réflexions. Devenu un centre d’intérêt pour le CLPSCT, le travail avec et pour le public aîné a déjà pris divers aspects.

En 2016, le CLPSCT a été l’organisateur d’un colloque portant sur la qualité de vie des aînés. Cette journée à destination des aînés et des professionnels du secteur avait pour objectif, non seulement de réfléchir à la place de la promotion de la santé dans la qualité de vie des aînés, mais aussi de récolter les expériences, les réalités de terrain et les besoins des participants. C’est par le biais d’une activité réalisée sur des supports d’arbres grandeur nature et au travers des déterminants de santé (mobilité, logement, revenu, etc.) (ref. photo), que le CLPSCT a pu réaliser un diagnostic succinct permettant de dégager des thématiques à approfondir.

La première thématique concerne la question de la participation citoyenne des aînés et dans les dynamiques locales mises en place. Une matinée de réflexion a ainsi été organisée sur les Conseils Consultatifs Communaux des Aînés (CCCA) invitant les communes et les membres de ces conseils à venir partager leur expérience et leurs questionnements. De la procédure de la mise en place de CCCA à la dynamique de leur fonctionnement, ce moment a permis l’échange de pratique mais également, la mise en évidence de difficultés récurrentes. Nous réfléchissons aujourd’hui à la suite de cette réflexion et aux réponses qui pourraient être apportées : renforcement des compétences des aînés (gestion de projets, dynamique de groupes, etc.), sensibilisation des élus à la plus-value des dynamiques participatives.

La deuxième piste de travail concerne le concept d’Humanitude. Récemment et en réponse au colloque de 2016, un groupe de travail constitué de professionnels de différentes institutions s’est réuni pour réfléchi autour du concept d’Humanitude en vue d’évaluer les besoins et les attentes du secteur du soin et de l’accompagnement.

Arbre diagnostic
Avec le soutien de:

Coordonnées

Centre Local de Promotion de la Santé de Charleroi-Thuin

Avenue général Michel, 1B 6000 Charleroi
Tel.: 071/33.02.29 – Fax.: 071/ 30 72 86