Accueil Imprimer Contact
 

1.Développement de stratégies pour faire face aux inégalités devant la santé

Le CLPSCT a choisi d’établir des partenariats avec les nombreux acteurs locaux dont les activités tendent à agir sur les indicateurs socio-économiques assez défavorables du territoire ou qui travaillent spécifiquement avec les publics qui subissent le plus les conséquences de ces inégalités. Ces acteurs sont invités à replacer leurs activités dans une analyse globale de la situation et, d’autre part, à veiller à ce que les activités développées ne renforcent pas les inégalités sociales (par exemple en prévoyant les activités au plus près des publics cibles qui ont peu de moyens de mobilité).

2.Mise en place d’espaces d’échange et de co-construction

Dans le cadre de la mise en place d’espaces d’échange et de co-construction, le CLPSCT développe des axes de travail en lien avec :

  • l’intersectorialité et le partenariat
  • les démarches participatives

En ce qui concerne l’intersectorialité et le partenariat, cette stratégie découle de la conception multifactorielle et donc intersectorielle de la santé qui caractérise la promotion de la santé. Elle cherche à créer les conditions d’une action plus globale et donc adaptée à la complexité des réalités en créant des modes de concertation réunissant des partenaires provenant de divers secteurs : social, culturel, environnemental et économique.

Le CLPSCT, dans les démarches volontaires, a pour objectif de favoriser le décloisonnement, l’élargissement du cadre de référence, la mise en commun de ressources diversifiées, la coordination des actions menées au sein des différents secteurs, la diffusion de messages cohérents, …

En ce qui concerne les démarches participatives, la définition même du concept de promotion de la santé, ainsi qu'une des missions du CLPSCT (initier des dynamiques qui encouragent le développement de partenariats, l'intersectorialité et la participation communautaire), font que leur appropriation par les acteurs locaux est une stratégie prioritaire à laquelle le CLPSCT tente de répondre.

Le travail du CLPSCT sur le thème transversal de la participation consiste essentiellement à proposer qu'il soit mis en avant dans les préoccupations des acteurs. Ce travail a déjà permis, d'une part, d'identifier des personnes ressources et des ouvrages de références et, d'autre part, de fédérer des acteurs sur la question de la participation.

Mise en place d’espaces d’échange et de co-construction à l’initiative du CLPSCT en partenariat avec d’autres associations

Les espaces d’échanges et de co-construction à l’initiative du CLPSCT trouvent leur origine dans le processus des Conférences locales. Sur base de partenariats locaux, différentes étapes ont été réalisées : identification des acteurs locaux, diagnostic participatif et descriptif, restitution des résultats, … Aujourd’hui, ce processus a permis la mise en place de deux dispositifs permettant de stimuler le développement de partenariats et d’ancrer la promotion de la santé dans le développement local : les cellules intersectorielles de promotion de la santé et le marché d’échange de projets.

Comme le montre l’arbre à objectifs ci-dessous, ces deux dispositifs servent les mêmes objectifs généraux, tout en ayant leur méthodologie et leurs spécificités : d’une part l’intersectorialité et, d’autre part, le partenariat et l’échange d’expériences :

Finalité Améliorer la qualité de vie des individus et des collectivités en favorisant l’adoption du concept de promotion de la santé dans le cadre des projets locaux.

Objectifs généraux
  • Favoriser une meilleure connaissance des ressources locales et des projets existants
  • Initier des dynamiques qui encouragent le développement de partenariats, l’intersectorialité et la participation communautaire
Objectifs spécifiques du marché d’échange de projets Objectifs spécifiques des cellules intersectorielles
Favoriser la mise en contact, l’échange d’expériences et de pratiques Approfondir un projet ou un élément de projet, en échangeant des avis et en confrontant des idées
Apporter une plus value aux projets par la mutualisation des connaissances et des ressources Permettre une réflexion plus large sur les complémentarités entre personnes issues de secteurs différents
Favoriser la création de partenariats Favoriser le décloisonnement entre secteurs

D’autre part et toujours dans la continuité et la philosophie du processus des Conférences locales, le CLPSCT a développé une dynamique partenariale intersectorielle sur le territoire de la botte du Hainaut. Cette dynamique se concrétise aujourd’hui dans la volonté de mettre en place, sur ce territoire, une plate-forme d’échanges intersectorielle.

Mise en place d’espaces d’échange et de co-construction à l’initiative d’autres associations

Le CLPSCT est sollicité par d’autres associations pour participer à des concertations locales. Concrètement le choix de participer à ces concertations se base sur les arguments suivants :

  • possibilité de rencontrer et de renforcer les liens du CLPSCT avec certains acteurs locaux, régionaux, nationaux et internationaux
  • possibilité de traiter des thématiques en lien avec ses missions et avec le concept de promotion de la santé : approche globale, intersectorialité, partenariat, participation des citoyens, …
  • possibilité de participer à l’organisation d’événements en lien avec le concept de promotion de la santé : colloque, forum associatif, …
  • possibilité de participer à la construction de documents de référence : guide de ressources, …
  • volonté de ne pas créer ce qui se fait déjà, mais bien de mieux identifier les différents réseaux locaux et de favoriser les connections qu’ils peuvent développer

D’une concertation à l’autre, l’implication du CLPSCT peut varier, allant du soutien logistique (mise à disposition de documentation, aide à l’orientation globale du projet, …) jusqu’à la co-construction de projets (participation à l’élaboration d’événements, mise en place de dynamiques d’échange sur des thèmes en lien avec le concept de promotion de la santé).

3. Renforcement de la proximité

La proximité est un aspect important de notre démarche, c’est une manière d’apporter une réponse adéquate et de créer des synergies pour le développement des ressources en matière de santé

Apport et participation des membres

La participation des membres s’exerce de diverses manières :

  • Présentation de leur institution et de leurs projets en cours dans la rubrique « Photomaton » du Dynamiques (bulletin de liaison des membres du CLPSCT) et diffusion d’événements qu’ils organisent dans la rubrique « A la Une » ou dans la rubrique «Agenda ».
  • Représentation du CLPSCT par le biais de ses membres :
    • au sein de la Commission d’avis locaux
    • au Conseil Supérieur de Promotion de la Santé
    • au Comité d’accompagnement de la Plate-forme de Prévention du Sida
    • à la SSMG
    • au sein de l’ASBL Carolo Prévention Santé
    • dans les groupes de travail organisés au niveau du secteur de la promotion de la santé
  • Contribution financière récurrente ou de mise à disposition de locaux, de matériel ou encore de personnel (décentralisations, CPAS de Charleroi, Educa-Santé).
  • Participation aux formations mises en place par le CLPSCT.
  • Partenariats permanents avec certaines institutions membres dès la conception des projets.

Décentralisations du CLPSCT à l’échelon communal

Des accords ont été conclus avec certaines communes et/ou C.P.A.S. souhaitant s’impliquer dans une démarche de promotion de la santé.

Dans chacune des décentralisations mises en place à l’échelon communal, une personne-relais mandatée par la commune ou le CPAS et formée par le CLPSCT assure le lien entre le CLPSCT et les professionnels locaux pour toute demande en matière de promotion de la santé.

Un fonds documentaire d’environ 1 200 brochures a été remis à ces personnes-relais et est actualisé chaque mois. Ces brochures sont disponibles en stock au CLPSCT et mises à disposition dans un délai de 48 heures.